Construction

Les différents types de parquet

Indémodable, le parquet a su s’adapter à tous les styles et se retrouvent aujourd’hui comme un des revêtements les plus populaires auprès des amateurs de design. Avec l’évolution de la technologie, on retrouve désormais une vaste  palette de type de parquet.

Entre le parquet massif, flottant ou encore stratifié, il est souvent difficile de faire son choix. Dans cet article, on vous dit tout ce dont vous avez besoin de savoir sur les différents types de parquet.

Le parquet massif

Bénéficiant d’une bonne performance thermique, le parquet massif se distingue par sa grande capacité à stocker la chaleur. Généralement fait en chêne, on retrouve également des parquets massif en acacia, ou en bois exotique comme le châtaignier, le frêne, le hêtre ou encore le cerisier.

C’est un bois léger qui offre une bonne isolation et constitue un régulateur hygrométrique qui absorbe l’humidité de l’air  ou en restitue quand ce dernier et trop sec. Si votre maison est à étage, ce parquet vous offrira un confort acoustique inouï qui rendra la vie de vos voisins extrêmement sereine. 

Un des plus grands avantages du parquet massif est que ce dernier présente un faible risque à l’incendie par rapport aux autres types de parquet. En effet, la résistance et la réaction au feu du parquet massif est assez exemplaire pour du bois.

Toutefois, cela dépend surtout de l’épaisseur et du mode de pose du parquet en question. En termes de finition,  le parquet massif peut être huilé, ciré ou encore vitrifié : ce qui vous permet de choisir librement le style que vous voulez donner à votre parquet.

Le parquet  flottant

Moderne et pratique, le parquet flottant est de plus en plus prisé par les français. Il s’agit d’un système particulier de pose d’un parquet contrecollé. En effet, les lames de parquet flottant ne sont pas fixées au sol par des clous mais assemblées entre elles. Pour sa pose, le sol doit être lisse, régulier et propre. Souvent, une sous-couche est nécessaire. 

Son plus grand avantage réside dans la simplicité et la rapidité de la pose. Côté esthétisme, il dépasse également de loin le parquet massif et stratifié. Solide, sa couche de parement est  épaisse et résiste très bien au choc. Affiché entre 40 et 70€ le m², il existe des parquets pour tous les prix de ce type.

Le parquet stratifié

Résistant et durable, cette imitation parquet surprend par des décors originaux et surprenants qui savent s’adapter parfaitement aux nouveaux décors de la maison modernes. Il s’agit surtout d’une feuille décorative imprimée par une résine et posée sur un panneau en fibres. Ce type de parquet se décline sous différents modèles qui sont en adéquation avec chaque pièce de la maison.

L’atout du parquet stratifié repose sur sa large palette de décor qui est disponible dans toutes les essences de bois : chêne, érable, pin ou encore bois exotique. Il peut également revêtir l’allure de la pierre, du béton ou encore du carrelage. Enfin, c’est un matériau très facile à entretenir par rapport aux deux autres types de parquet. En effet, il suffit d’un aspirateur et d’une serpillère pour le nettoyer au quotidien.